Le Cabinet de Céline Tellier recrute un.e collaborateur.trice politique « Economie circulaire » pour sa cellule Environnement

Le Cabinet de Céline Tellier, Ministre de l’Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal du Gouvernement de la Région wallonne, engage un.e collaborateur.trice politique « Economie circulaire » pour sa cellule Environnement (h/f/x).

Le Cabinet de Céline Tellier, Ministre de l’Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal du Gouvernement de la Région wallonne, engage un.e collaborateur.trice politique « Economie circulaire » pour sa cellule Environnement (h/f/x).

 

Fonction

 

Description de la mission générale

 

Le(a) collaborateur/trice politique de la Ministre est responsable de la gestion politique des dossiers dont il a la charge, tant dans la préparation, que dans la mise en œuvre et la communication.

 

Le(a) collaborateur/trice politique « Economie circulaire » aura en charge les dossiers relatifs au déploiement de l’économie circulaire en Wallonie, qui traitent en particulier de la gestion des déchets-ressources (prévention, réutilisation, préparation au réemploi, valorisation, élimination), en ce compris la gestion des déchets sauvages et l’amélioration de la propreté publique. 

 

Ces dossiers comprennent notamment :

 

  • La mise en œuvre opérationnelle de mesures visant à améliorer la hiérarchie des modes de gestion des déchets-ressources en Wallonie (prévention > réutilisation > préparation au réemploi > valorisation > élimination)
  • L’élaboration, le suivi et l’évaluation de plans/programmes et de feuilles de route spécifique
    • Connaissance des opérateurs de gestion des déchets (Intercommunales, Fédérations sectorielles, organismes de gestion des obligations de reprise (FostPlus, Valipac, etc)) et des organes de gestion des déchets en Belgique et en Wallonie (UVCW, COPIDEC, Commission interrégionale de l’emballage…).
    • Connaissance des législations régionales (décret déchets et arrêtés d’exécution) et européennes (paquet législatif européen : directive-cadre et directives filles (emballages, piles, DEEE, single use plastic…).
    • Coordination avec les conseillers d’autres cabinets en charge des matières liées à l’économie circulaire.

 

Ces domaines comprennent, notamment, les dossiers suivants :

 

  • Le déploiement de l’économie circulaire en Wallonie :
    • Copilotage et mise en œuvre de la stratégie Circular Wallonia
    • Mise en œuvre des actions prioritaires du Plan wallon des Déchets-Ressources (PWD-R)
    • Transposition en droit wallon des nouvelles directives européennes en matière de déchets issue des stratégies européennes en matière d’économie circulaire
    • Mise en place et suivi des appels à projets « économie circulaire » (éco-conception, économie de la fonctionnalité, réutilisation, collectes sélectives innovantes) à développer dans le cadre du Plan de relance de la Wallonie
    • Mise en œuvre et suivi de la feuille de route relative aux infrastructures de gestion des déchets
  • La gestion des « déchets-ressources »
    • Transition vers le Zéro-déchet en Wallonie
    • Mise en place d’accords-cadres avec différents secteurs clés(HoReCa, distribution) en matière de prévention des déchets, réduction des pertes et gaspillages alimentaires (adaptation du plan REGAL), développement du compostage de qualité ;
    • Suivi de la Convention-cadre avec la Fédération RESSOURCES
    • Suivi du système de subsidiation en matière d’infrastructures de gestion des déchets
    • Mise en œuvre des futures obligations de collecte et de tri sélectif des déchets professionnels
    • Analyse de la fiscalité appliquée à la gestion des déchets en vue de favoriser davantage la prévention et la valorisation des déchets en Région wallonne
    • Participation à la réforme du système de responsabilité élargie des producteurs (REP) à travers la mise en place d’un accord de coopération interrégional
    • Collecte et recyclage des déchets plastiques
  • L’amélioration de la propreté publique
    • Primes de retour et consignes
    • Participation au Comité de pilotage de l’ASBL BeWapp
    • Validation et suivi des appels à projets « propreté » financés via la section Fost Plus du Fonds pour la gestion des déchets

 

Profil

 

Le(a) collaborateur/trice politique de la Ministre est responsable de la gestion politique des dossiers devra effectuer les tâches suivantes :

 

  • Il/Elle gère les dimensions budgétaires afférentes à ces matières, en lien avec un conseiller budgétaire.
  • Il/Elle informe régulièrement le(a) Chef de cellule de l'état d'avancement des dossiers dont il/elle a la charge et formule des recommandations stratégiques et des propositions d'actions ou d'opportunités politiques.
  • Il/Elle rédige d’initiative ou à la demande des notes de synthèses à destination de la Cheffe de Cabinet et de la Ministre quant à l'évolution des dossiers.
  • Il/Elle assume une veille politique pour les dossiers pris en charge.
  • Il/Elle est chargé(e) de préparer les notes au Gouvernement pour ses dossiers, de même que d'assurer le suivi des décisions prises par celui-ci (intercabinets, processus de consultation, mise en œuvre).
  • Il/Elle formule des propositions de communication et de représentation pour la Ministre et prépare le travail de communication (rédaction des documents de base pour les discours, communiqués de presse, conférences de presse, diaporamas, brochures...) en étroite collaboration avec la cellule Communication.
  • Il/Elle est chargé(e) de rédiger les réponses aux questions et interpellations parlementaires pour ce qui concerne ses matières.
  • Il/Elle assume les contacts réguliers entre le cabinet, les interlocuteurs identifiés, l'administration, les parlementaires, « le parti » et les autres cabinets pour ce qui concerne les dossiers dont il/elle a la charge.
  • Il/elle travaillera sous le pilotage du chef de Cellule et en étroite collaboration avec les autres cellules au sein du Cabinet.

 

Intérêt politique partagé

Le(a) collaborateur/trice politique est en phase avec le projet de l’écologie politique et partage les valeurs et l’éthique inhérentes à l’écologie politique.

Doté d’un grand sens politique, il/elle a la capacité de s’investir rapidement dans les différentes thématiques de la cellule Environnement.

 

Formation

Le/la candidat.e possède un diplôme de l’enseignement supérieur de type long (universitaire ou non-universitaire) en relation avec un ou plusieurs des domaines suivants : Développement local / Agronomie / Gestion et sciences de l’environnement / Sciences politiques / Droit / Droit de l’Environnement / Biologie/chimie… ou avec une expérience probante dans le secteur lié à la fonction.

 

Expériences et aptitudes nécessaires

  • Faire valoir une expérience utile de minimum 3 ans dans un ou plusieurs des domaines pré-cités, en Belgique ou à l’étranger
  • Connaitre la technicité et les enjeux des domaines dont il/elle à la charge
  • Connaitre le réseau associatif et institutionnel dans les domaines dont il(elle) a la charge
  • Connaître le contexte politique et socio-économique wallon, ses institutions, ses enjeux
  • Faire preuve d’une vision critique et stratégique dans les domaines de la gestion environnementale et/ou du développement local, en cohérence avec les valeurs de l’écologie politique
  • Être doté d’un sens politique développé et avoir un esprit de synthèse et d’analyse
  • Disposer d’une capacité de rédaction rapide et structurée
  • Avoir un sens de la négociation et une facilité pour la prise de parole en public
  • Faire preuve de curiosité et de flexibilité intellectuelles
  • Apprécier le travail d’équipe et partager l’information
  • Savoir gérer le stress et les priorités

 

Autres compétences

  • Connaissance des langues (néerlandais/anglais) est un atout.
  • Maitrise de l’outil informatique et des logiciels bureautiques actuels (suite Office 365, Sharepoint)

 

Statut

 

  • Temps de travail : temps plein.
  • Disponibilité : flexibilité des horaires (parfois en soirée) en lien avec la fonction.
  • Rémunération : barèmes liés au secteur public et en lien avec le niveau de responsabilité et l’expérience valorisable, complétés d’avantages extra-légaux.
  • Lieu de travail : le siège de travail principal est à Namur. Du télétravail est possible.
  • Entrée en fonction : dès que possible ; l’emploi est lié à la durée de la législature.

 

Acte de candidature

 

Les candidatures (cv + lettre de motivation) doivent être envoyées pour le 14/10 à 9h par mail, à personnel.harscamp@gov.wallonie.be en mentionnant dans l’objet du mail « Candidature collaborateur politique Cellule Environnement », à l’attention de Samuel DUFRANNE, Secrétaire de Cabinet.

 

Questions

  • Pour plus d’informations sur le contenu de la fonction, vous pouvez prendre contact avec Vincent BRAHY, par mail (vincent.brahy@gov.wallonie.be) 081/253 932
  • Pour plus d’informations sur le barème et le statut, vous pouvez prendre contact avec Samuel DUFRANNE, Secrétaire de Cabinet, au 081/253 920 ou par mail samuel.dufranne@gov.wallonie.be

 

Retour aux communiqués de presse