Face à la crise énergétique, la Wallonie se mobilise pour éviter une augmentation des taxes déchets communales

Sur proposition de la Ministre de l’Environnement Céline Tellier, le Gouvernement de Wallonie a approuvé l’octroi d’une nouvelle subvention exceptionnelle aux 7 intercommunales de gestion des déchets wallonnes. Cette subvention est destinée à limiter les impacts de la crise énergétique sur les coûts de gestion des déchets ménagers, et ce, pour éviter une répercussion sur les finances communales et la facture « déchets » des ménages wallons.

La hausse générale des coûts de l’énergie, des matières premières, des fournitures et des services a généré des surcoûts conjoncturels importants pour les communes et intercommunales de gestion des déchets ménagers, en termes de transport (collecte en porte à porte des déchets, transport vers les centres de tri, etc.), de gestion des infrastructures (recyparcs, centres de compostage...), de traitement des déchets et de salaires.


Afin d’éviter que ces surcoûts ne soient portés par les communes et, par conséquent, les citoyennes et les citoyens via la « taxe déchets » communale, le Gouvernement de Wallonie, sur proposition de la Ministre Céline Tellier, a décidé d'accorder un soutien extraordinaire aux 7 intercommunales de gestion des déchets, pour un montant total de 8 millions d’euros, au départ du budget régional 2023.


Cette subvention permettra aux intercommunales de garantir la poursuite des services de collecte et de traitement des déchets, en maintenant un coût maîtrisé pour l’ensemble des communes et des ménages wallons, déjà durement frappés par les crises précédentes (COVID-19, inondations de 2021). Le montant de l’aide accordée a été calculé sur base de de la hausse des coûts estimée par chaque intercommunales pour l’année 2022, rapportée ensuite à l’habitant, de sorte que chaque commune puisse bénéficier de l’aide régionale indirectement (par rétrocession) et de manière proportionnelle à la taille de sa population.


Pour Céline Tellier, Ministre de l’Environnement: « La gestion des déchets ménagers représente une mission de service public essentielle à la qualité de vie des citoyennes et des citoyens. La conjoncture économique met à mal cette tâche indispensable, en contraignant les communes et intercommunales à un périlleux exercice d’équilibriste pour éviter que les surcoûts engendrés ne se répercutent sur leurs finances, et de ce fait, sur celles des ménages wallons. Dans ce contexte, nous avons décidé d’octroyer un nouveau soutien exceptionnel aux 7 intercommunales de Wallonie, qui sera rétrocédé aux communes, pour les aider à absorber et compenser environ 60% de la hausse des coûts induite par la crise énergétique.»

Intercommunale

Montants du subside octroyé

Idelux Environnement

959.253 €

BEP Environnement

1.103.981 €

InBW

854.667 €

Hygéa

1.145.149 €

Ipalle

851.851 €

Intradel

2.227.854 €

Tibi

857.245 €

TOTAL

8.000.000

 

 

 

CONTACT PRESSE :

Estelle Toscanucci | Porte-parole de Céline TELLIER

estelle.toscanucci@gov.wallonie.be

 

 

Retour aux communiqués de presse